À quoi servent les rosiers ?



Lorsqu’elles prennent plus de taille, les rosiers fournissent davantage de fleurs. De plus, ils n’occupent pas trop d’espace. Néanmoins, il existe de nombreuses autres utilités que vous devriez connaître avant d’en planter dans votre jardin. Zoom sur les rosiers et leurs rôles divers dans ce dossier. 

Le rosier en question 

Le rosier est un arbuste connu pour son caractère vivace. D’un point de vue général, il est considéré comme une plante originale qui demande très peu d’entretien sur le long terme. Toutefois, un minimum de suivi est requis pour que le rosier ait une longue vie. 

Précisons qu’il s’agit d’une plante antique que l’on considère aujourd’hui sous sa forme contemporaine comme le résultat d’un long processus évolutif. En témoignent les différentes senteurs qui se dégagent des variétés contemporaines ainsi que leur grande floraison. Une performance que n’atteignaient pas les formes antiques. 

Pour recouvrir les façades d’une maison

Les façades d’une résidence comportent de petits espaces qu’il est utile de recouvrir entre les portes et les fenêtres. Mais pour le faire, je vous conseille de prendre un rosier qui ne vous demandera pas trop d’efforts pour maîtriser sa croissance. Optez pour les variétés dites « grimpantes » telles que : 

  • Alhambra ; 
  • Cumberland ;
  • Jongking ;
  • Pierre de Ronsard.

La plupart de ces variétés sont dotées de grosses fleurs et ne dépassent pas trois mètres de hauteur. 

Pour donner plus d’attrait à un arbre

Fleurir les arbres est une tendance qui prend de l’ampleur depuis peu. C’est à l’image de ce que l’on observe souvent dans les sous-bois : les rosiers sortent de leur cachette pour rechercher la lumière du jour en s’agrippant à un tronc d’arbre. Dans un jardin contenant un arbre plutôt vigoureux, c’est un croisement qui produit un très bon résultat. Choisissez un rosier résistant qui a la possibilité de monter tout seul et de s’agripper à l’arbre pour toucher la ramure. 

Pour faire briller une arche ou une pergola 

Pour habiller une arche avec un peu de légèreté, les rosiers à petites fleurs seront parfaits. Mais il est important de préciser que le but de la manœuvre n’est pas de cacher l’arche, mais de lui donner plus de valeur. Par ailleurs, pour avoir une couverture dense et rapide, il est préférable de planter un rosier à l’aplomb de chaque côté de la structure de l’arche à magnifier. 

Pour couvrir une clôture

Le rosier sert également à envelopper un pan de la clôture tout comme l’édifice entier. Dans ce cas de figure, un côté bien couvert par les rayons de soleil, par exemple le côté sud-ouest de la clôture. Il doit faire entre 5 à 6 m de haut. Vous aurez besoin d’étaler en haut sur la paroi des filins métalliques. Ils doivent être espacés de 30 à 40 cm. Décollez alors du mur les filins de 50 cm afin d’y attacher les branches de rosiers. 

En définitive, faites grimper vos rosiers pour pouvoir bénéficier de tous les avantages que l’on peut en tirer d’un point de vue décoratif. 


Nous représentons un collectif de personnes qui partagent les mêmes valeurs : la protection de l'environnement et les manières de mieux consommer.

Advertisement

Pas de commentaires

Laisser un commentaire