Tout savoir sur la cosmétique bio en 4 questions



Beaucoup de personnes optent aujourd’hui pour une consommation bio. Dans presque tous les domaines, la tendance au naturel connaît un nombre croissant d’adeptes. Néanmoins, les choses ne se précisent pas encore bien du côté des cosmétiques. En effet, de nombreuses questions doivent encore être élucidées. Je vous propose d’en apprendre un peu plus sur le sujet dans cet article. 

1 –La cosmétique bio, qu’est-ce c’est ? 

La cosmétique biologique rassemble tous les produits de beauté ne contenant pas d’organisme génétiquement modifié (OGM) ni de substance d’origine animale. À l’exception du miel et du lait. Pour qu’elle soit certifiée bio, il ne doit y avoir non plus aucune once de :

  • Phénoxyéthanol ;
  • polyéthylène glycol ;
  • parabènes ;
  • parfum synthétisé. 

De plus, le contenant du produit doit être biodégradable ou recyclable. Entre autres critères, il faut préciser qu’environ 5 % des ingrédients de fabrication doit provenir de l’agriculture bio ainsi que 95 % des éléments d’origine végétale entrant en ligne de compte pour la préparation. 

L’eau par contre n’est pas perçue comme un élément dont il faut tenir compte pour appliquer la certification bio. En effet, les articles cosmétiques sont pour la plupart sous la forme liquide. Contenant ainsi une grande quantité d’eau traitée avec des produits chimiques, il est préférable de l’écarter. 

2 –Comment distinguer bio et naturel ? 

Faire la différence entre bio et naturel est souvent difficile. En effet, l’eau et l’argile sont par exemple des ressources naturelles. Mais ne provenant pas de l’agriculture, il est impossible de les considérer comme biologiques. 

Toutefois, le biologique peut bien prendre en compte les produits synthétiques. Dans le même temps, un ingrédient naturel peut s’obtenir à partir des pesticides ou autres composants chimiques. 

Sachez en effet que certains éléments non biologiques sont parfois tolérés par les structures de certification. Ce sont eux qui sont à l’origine des mousses dans un produit lavant par exemple. 

3 –Le bio admet-il des conservateurs ? 

En procédant soi-même à la fabrication d’un article de cosmétique, les ingrédients sont choisis pêle-mêle et on peut en connaître l’origine. Quelques dispositions sécuritaires sont cependant à prendre. Surtout si vous souffrez d’allergie. 

D’un autre côté, les industries cosmétiques prennent en considération les actifs présentant moins de risque pour un plus grand nombre. Cependant, entre la fin de la fabrication et l’utilisation du produit, un grand délai s’écoule. Les ingrédients comme l’eau peuvent se dégrader au bout d’un moment. D’où la nécessité d’ajouter un conservateur. 

Toutefois, ce n’est pas une exigence. Les structures industrielles cosmétiques bio de renom réussissent bien à s’en passer. Vous devez donc faire suffisamment attention lors de l’achat en vérifiant si l’emballage comporte la mention « sans conservateurs ». 

4 –Le bio est-il adapté à toute sorte de peau ? 

En décidant d’opter pour les produits cosmétiques bio, c’est souvent parce qu’on s’inquiète des effets des substances chimiques sur la peau. La protection et la quiétude recherchées sont fournies par les produits bio qui sont en majeure partie composés d’actifs biologiques et naturels. 

Vous n’avez donc pas à vous en faire pour votre peau puisque la pénétration des différents soins dans l’organisme est rendue beaucoup plus facile grâce à la composition des produits. 

Voilà en quatre questions un tour d’horizon sur la composition des produits cosmétiques bio et leurs bienfaits pour l’organisme. 


Nous représentons un collectif de personnes qui partagent les mêmes valeurs : la protection de l'environnement et les manières de mieux consommer.

Advertisement

Trackbacks/Pingbacks

  1. Actibio, importateur et fabricant d'ingrédients biologiques - | - septembre 21, 2021

    […] (Actibio Cosmetics). Celle-ci est spécialisée dans la production et la distribution de produits cosmétiques bio avec de nombreuses références. En effet, à l’instar des ingrédients alimentaires qui […]

Laisser un commentaire