5 engrais naturels que vous pourriez faire vous-même



Les engrais chimiques sont nocifs pour les sols et les plantes. Ceci n’est plus un secret pour aucun jardinier. La solution est aux naturels, ces engrais que vous pouvez fabriquer vous-même et qui garantissent une pousse saine et sécurisée à vos cultures. J’ai expérimenté quelques fabrications maison dont je voudrais partager les recettes avec vous. Découvrez-les.

L’engrais aux coquilles d’œufs 

La vie des œufs de volailles dont nous faisons nos omelettes finit généralement à la poubelle. Peu de gens le savent, mais les coquilles d’œufs sont de véritables réserves de nutriments. Elles contiennent notamment du calcium, une substance qui favorise la croissance des plantes. Comment les utiliser comme engrais ? Je vous explique. Vous n’avez qu’à écraser des coquilles d’œufs et ensuite les enterrer dans votre jardin, en surface.

 La recette s’applique autrement, avec un spray. Dans ce cas, vous devrez mélanger 20 coquilles d’œufs à 4 litres d’eau. Faites bouillir la préparation pendant une quinzaine de minutes puis laissez refroidir toute la nuit. Par la suite, filtrez l’eau, recueillez-la dans un flacon de spray. Vous n’aurez plus qu’à la vaporiser sur le sol de votre potager. Cette manière d’utiliser les coquilles est beaucoup plus efficace que la première. 

L’engrais à la peau de banane

Voulez-vous voir vos plantes se reproduire et fleurir rapidement ? La peau de banane contient tout ce qu’il faut pour favoriser cela. En effet, elle est riche en potassium, phosphore et potassium. 3 manières différentes de l’utiliser sont possibles. 

La première consiste à enterrer une peau de banane à la base de votre plante et à la laisser s’y décomposer. La deuxième se fait en enterrant directement et en entier une banane trop mûre pour être mangée à côté de votre plante. La troisième consiste à faire macérer la peau de banane 2 à 3 jours dans de l’eau. L’infusion sera ensuite pulvérisée sur des semis ou des plantes. 

L’engrais à l’eau de cuisson

La prochaine fois que vous allez faire bouillir des légumes chez vous, je vous conseille de ne pas jeter l’eau. Cette dernière est d’une richesse en nutriments que vous ne soupçonnez pas. Laissez-la simplement refroidir et servez-vous-en pour arroser vos plantes. Vous verrez comme cela favorisera leur croissance. 

L’engrais au marc de café

Idéal pour les sols pauvres, le marc de café est d’une grande richesse en azote. J’en recommande l’usage notamment à ceux qui cultivent des roses, des rhododendrons, des hortensias et des magnolias. Ajoutez simplement à la base de vos plantes un marc de café. 

L’infusion de compost

Pour appliquer cette recette, faites un mélange d’eau et de compost organique. Après 2 à 3 jours de macération, vous obtiendrez un liquide composé de nutriments variés. La solution ainsi obtenue est à pulvériser sur les plantes seulement en phase de croissance. Mais avant pulvérisation, diluez suffisamment jusqu’à obtenir une couleur ambrée. 

Vous l’aurez compris, nous côtoyons chaque jour des engrais naturels sans pour autant soupçonner leur utilité. Le voile est levé sur diverses recettes que vous pourrez désormais utiliser pour le bonheur de vos cultures. Vous n’aurez désormais plus à vous ruiner en achat d’engrais. 


Nous représentons un collectif de personnes qui partagent les mêmes valeurs : la protection de l'environnement et les manières de mieux consommer.

Advertisement

Pas de commentaires

Laisser un commentaire