Ces plantes qui protègent vos cultures



L’une des craintes permanentes des agriculteurs est de voir leurs jolies plantes subir l’assaut d’autres plantes ou des parasites. Pesticides et herbicides de natures diverses sont alors déversés en grande quantité sur les cultures. Malheureusement, la grande majorité de ces produits ne fait aucun bien aux plantes. La solution est pourtant simple : des plantes pour protéger vos plantes. Je vous propose quelques super végétaux qui protégeront efficacement vos cultures. 

La tanaisie

Le Tanacetum Vulgaree ou tanaisie est une plante que je vous recommande de planter dans votre jardin potager. Le végétal originaire d’Europe de l’Est est très apprécié pour ses vertus médicinales. La plante pouvant mesurer jusqu’à 1.50 m est aussi un puissant répulsif pour les insectes. La tanaisie combat les doryphores, le mildiou et la rouille. 

Elle peut être directement plantée aux côtés de la vigne, des rosiers, des pommes de terre ou des framboises. Ou alors, vous pouvez en faire une préparation à pulvériser sur vos plantes. Il vous suffira de faire macérer des fleurs hachées et séchées  de tanaisie dans 1 litre d’eau. 

La prêle commune

Utilisée en jardinage, la prêle commune ou Equisetum arvense est redoutable contre :

  •  L’oïdium qui attaque les céréales ;
  •  Le mildiou affectant les pommes de terre et les tomates ;
  •  La tavelure qui touche essentiellement les fruitiers ;
  •  La cloque du pêcher ;
  • La septoriose.

Vous pouvez l’utiliser sous forme de décoction ou en purin. La décoction se fait avec les feuilles et les branches de la plante que vous allez laisser tremper 24h dans un litre d’eau. La préparation sera ensuite bouillie pendant 20 minutes puis filtrée. Pendant 15 jours successifs, pulvérisez-la sur vos cultures durant le printemps et l’été.

L’ortie

L’ortie est une plante indicatrice de la fertilité des sols. Très sollicité en jardinage, le végétal est un fertilisant naturel, de par sa richesse en ammoniaque, en vitamines A et C, en azote, en chlore, en fer, etc. Il aide les cultures à pousser rapidement et renforce leur immunité contre les acariens et les pucerons, ainsi que contre les plantes parasites.

Pour prévenir ou guérir l’invasion des parasites, l’ortie est utilisée après macération ou infusion dans 1 litre d’eau. La solution est ensuite déversée sur les cultures. L’ortie est souvent sollicitée pour protéger les choux contre les charançons gallicoles. 

L’absinthe

L’artemisia absinthum est une plante prisée depuis des millénaires pour ses nombreuses propriétés médicinales. En jardinage, l’absinthe est utilisée comme insecticide pour tuer les pucerons, la piéride du chou et les acariens. Son odeur seule suffit pour les éloigner de vos cultures. Je vous recommanderais aussi d’en faire un purin pour protéger vos plantes de l’attaque des fourmis, des chenilles ainsi que de la rouille. 

La consoude

Avec la consoude, vous pouvez ranger les composts. La plante a un effet fertilisant beaucoup plus fort que celui de beaucoup d’engrais et de terreaux. Elle rend vos cultures plus résistantes, les aide à cicatriser et attire les abeilles. Plantez-la dans votre jardin et faites-en du purin à pulvériser le plus souvent possible sur vos légumes. 

Les plantes n’ont parfois besoin que d’autres plantes pour grandir et donner de bons fruits. En optant pour les plantes protectrices présentées ici, vous êtes sûr de mettre vos cultures à l’abri des insectes. 


Nous représentons un collectif de personnes qui partagent les mêmes valeurs : la protection de l'environnement et les manières de mieux consommer.

Advertisement

Trackbacks/Pingbacks

  1. Comment éloigner les fourmis de son potager ? | | - août 25, 2021

    […] le purin d’orties.  […]

Laisser un commentaire