Les nouvelles subventions pour les pompes à chaleur en 2023



La transition énergétique est un enjeu majeur pour la France, et les aides financières destinées aux particuliers pour l’installation de pompes à chaleur sont un élément-clé de cette politique. En 2023, le gouvernement continue de soutenir les ménages qui souhaitent investir dans ce type d’équipement.

Les différentes subventions disponibles en 2023

Il existe plusieurs dispositifs d’aides pour accompagner les particuliers dans leur projet de travaux de rénovation énergétique :

  • MaPrimeRénov’, une aide destinée aux ménages modestes et très modestes pour financer leurs travaux de rénovation énergétique, dont l’installation d’une pompe à chaleur.
  • L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), un prêt sans intérêt pour financer des travaux de rénovation énergétique réalisés par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).
  • Le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE), qui permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu au titre des dépenses engagées pour certains travaux de rénovation énergétique, comme l’installation d’une pompe à chaleur.
  • Les aides des collectivités territoriales, qui peuvent proposer des subventions complémentaires pour soutenir les projets de rénovation énergétique des particuliers.

MaPrimeRénov’ et les pompes à chaleur

MaPrimeRénov’ est une aide qui vise spécifiquement les ménages modestes et très modestes souhaitant réaliser des travaux de rénovation énergétique, comme l’installation d’une pompe à chaleur. En fonction des revenus du foyer, cette subvention peut couvrir jusqu’à 90% du coût total des travaux.

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) pour financer son projet

Les particuliers peuvent également bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) pour financer leurs travaux de rénovation énergétique. Ce prêt sans intérêt est accordé sous certaines conditions, notamment la réalisation des travaux par un professionnel RGE et le respect d’un plafond de dépenses.

Les critères d’éligibilité aux aides pour les pompes à chaleur en 2023

Pour être éligible aux différentes subventions, il faut répondre à plusieurs critères :

  1. Faire appel à un artisan accompagnateur RGE pour réaliser les travaux.
  2. Être propriétaire occupant ou bailleur d’un logement construit depuis plus de deux ans.
  3. Réaliser des travaux de rénovation énergétique éligibles, comme l’installation d’une pompe à chaleur air-eau, air-air ou géothermique.
  4. Respecter les plafonds de ressources pour bénéficier de MaPrimeRénov’.

Les pompes à chaleur éligibles aux aides en 2023

En 2023, seules certaines pompes à chaleur sont éligibles aux subventions. Il s’agit notamment des :

  • Pompes à chaleur air-eau, qui utilisent l’énergie présente dans l’air extérieur pour chauffer l’eau et alimenter un système de chauffage central (radiateurs ou plancher chauffant).
  • Pompes à chaleur air-air, qui transfèrent la chaleur de l’air extérieur vers l’intérieur du logement grâce à un système de ventilation.
  • Pompes à chaleur géothermiques, qui exploitent la chaleur du sol pour fournir du chauffage et, dans certains cas, de l’eau chaude sanitaire.

Comment bénéficier des subventions pour une pompe à chaleur en 2023 ?

Pour bénéficier des aides financières disponibles en 2023, il faut suivre plusieurs étapes :

  1. Se renseigner sur les différentes subventions existantes et leurs conditions d’attribution.
  2. Faire réaliser un diagnostic énergétique par un professionnel RGE pour déterminer le type de pompe à chaleur adapté à son logement.
  3. Demander plusieurs devis auprès d’artisans RGE pour comparer les tarifs et bénéficier des meilleures offres.
  4. Déposer un dossier de demande d’aide auprès des organismes concernés (Agence nationale de l’habitat, collectivités territoriales, etc.).
  5. Après validation du dossier, réaliser les travaux avec un professionnel RGE et fournir les justificatifs nécessaires pour obtenir le versement des aides.

En somme, les dispositifs d’aides financières en 2023 permettent aux particuliers de s’équiper plus facilement d’une pompe à chaleur. Pour en profiter, il convient de se renseigner sur les subventions disponibles et de solliciter un accompagnateur RGE pour mener à bien son projet de rénovation énergétique.


Nous représentons un collectif de personnes qui partagent les mêmes valeurs : la protection de l'environnement et les manières de mieux consommer.

Advertisement

Trackbacks/Pingbacks

  1. Secteur de l'énergie : le recrutement de jeunes talents s'accélère - | - janvier 15, 2024

    […] la dynamique de croissance du secteur notamment dans le domaine du photovoltaïque et de la consommation énergétique des […]

  2. Comment et pourquoi remplacer une chaudière fuel par une pompe à chaleur ? - | - mars 19, 2024

    […] n’est pas avare en aides pour encourager le passage à la PAC : MaPrimeRénov’, prime à la conversion des chaudières, éco-prêt à taux zéro… […]

Laisser un commentaire