12 moyens de protéger l’environnement dès maintenant



Consommez moins

La réduction de la consommation peut avoir un impact considérable sur l’environnement. Les trois « R » – réduire, réutiliser et recycler – font l’objet de beaucoup d’attention, mais la planète pourrait bénéficier d’une attention particulière pour le « R » le plus important et le plus sous-représenté : refuser.

Lorsque vous refusez, vous dites « non », ce qui n’est pas toujours facile. Les cadeaux offerts lors d’événements, les produits bon marché en liquidation, les nouveaux jouets pour enfants ou les derniers gadgets qui promettent de vous rendre la vie plus agréable – rien de tout cela n’est essentiel. Et ils finissent presque toujours à la poubelle ou oubliés au fond d’un placard. La prochaine fois que vous serez tenté d’acheter ou d’accepter un article non essentiel, demandez-vous s’il peut vraiment améliorer votre vie. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez dire « Non, merci ».

Bonus : refuser d’accepter des objets inutiles dans votre vie peut vous faire économiser de l’argent et réduire le désordre dans votre maison.

Préférez les articles réutilisables aux articles à usage unique

Pensez au nombre de personnes que vous voyez chaque jour boire des boissons dans des tasses ou des bouteilles jetables, siroter des pailles jetables, transporter des sacs d’épicerie jetables, manger dans des assiettes ou des récipients jetables et utiliser des ustensiles jetables. Tout ce plastique à usage unique doit aller quelque part, et il a un effet dévastateur sur nos sols, nos océans et la vie marine.

Tous les articles susmentionnés (et bien d’autres) ont des équivalents plus respectueux de l’environnement. Adoptez des articles réutilisables et engagez-vous à les utiliser aussi souvent que possible. Vous aurez moins de déchets qui s’accumuleront sur votre trottoir et vous contribuerez à la protection de l’environnement de manière significative.

Compostez

Un autre « R » qui n’attire pas beaucoup l’attention mais qui a des implications environnementales importantes est le « pourrissement ». Laissez vos déchets de cuisine et de jardin pourrir naturellement dans le sol au lieu de les envoyer à la décharge. En d’autres termes : compostez.

Le compostage des restes de nourriture et des résidus de jardinage offre une double récompense : il permet d’éviter qu’une quantité incroyable de déchets ne se retrouve dans le flux de déchets et il produit un sol riche et gratuit que vous pouvez utiliser dans votre jardin. Certaines villes ramassent désormais les déchets organiques en même temps que les ordures ménagères et le recyclage. Si votre région n’offre pas ce service, ne vous inquiétez pas, vous pouvez installer un tas de compost dans votre jardin.

Recyclez davantage

Faites preuve de créativité avec vos objets inutiles ou indésirables en les recyclant, c’est-à-dire en transformant vos déchets en trésors. Créer quelque chose de nouveau, comme une œuvre d’art, un jouet ou un bijou, est à la fois satisfaisant et l’une des meilleures façons de protéger l’environnement. Non seulement cela évite de jeter des objets à la poubelle, mais cela peut aussi éviter d’avoir à acheter de nouveaux articles, dont la production nécessite beaucoup de ressources. Les enfants adorent fabriquer des objets ; alors, au lieu de vous rendre dans un magasin de bricolage, allez d’abord voir dans votre bac de recyclage et laissez libre cours à leur imagination !

Recyclez correctement

Si vous ne pouvez pas le refuser… ni le pourrir… ni le réduire… ni le recycler ou le réutiliser… alors il est temps de passer au dernier « R » : le recyclage. Renseignez-vous sur ce qui peut et ne peut pas être recyclé dans vos poubelles à la maison. En jetant les mauvais articles dans le bac de recyclage, vous risquez de rejeter tout un chargement, ce qui signifie… retour à la décharge.

Vous pouvez également trouver facilement comment recycler des articles spéciaux tels que les appareils électroniques, les piles et les appareils ménagers. Vérifiez auprès de votre municipalité les sites de dépôt et faites l’effort d’acheminer vos articles vers les sites d’élimination appropriés.

Achetez local

Puisque nous parlons d’achats, il est important de penser au chemin que prennent vos marchandises pour arriver jusqu’à vous. Tous ces emballages, combinés au carburant nécessaire à la livraison, ont un impact sur l’environnement. Faites plutôt le tour des marchés de producteurs locaux pour trouver des aliments frais et non emballés, essayez de manger dans un restaurant « de la ferme à la table » et achetez auprès d’artistes, de fabricants de vêtements et de détaillants locaux avant d’opter pour la livraison en deux jours.

Achetez des articles d’occasion

Saviez-vous qu’il faut plus de 2500 litres d’eau pour faire pousser suffisamment de coton afin de fabriquer un seul t-shirt ordinaire ?

Au lieu de vous rendre au centre commercial pour acheter de nouveaux vêtements, pensez à chercher d’abord dans une friperie ou une boutique vintage, ou à échanger des vêtements avec des amis. Vous pouvez ainsi donner un nouveau souffle à votre garde-robe sans gaspiller les précieuses ressources nécessaires à la production de nouveaux vêtements.

L’achat d’occasion s’applique également à de nombreuses autres catégories de biens de consommation : jeux et jouets pour enfants, chaussures, appareils électroménagers, meubles, voitures, etc.

Utilisez moins de produits chimiques

Vous voulez protéger l’environnement ? Utilisez moins de produits chimiques nocifs et vous serez sur la bonne voie. Il est difficile d’être sûr des effets négatifs à long terme que les produits chimiques peuvent avoir, tant sur notre corps que sur la planète, c’est pourquoi il est préférable de les éviter si possible. Optez pour des produits d’entretien de la pelouse et du jardin sans produits chimiques, des produits de beauté et d’hygiène entièrement naturels, des nettoyants ménagers naturels et des aliments biologiques. La Terre vous en remerciera !

Utilisez moins d’eau

Économiser l’eau à la maison est l’un des moyens les plus faciles de protéger l’environnement. Pensez à toutes les fois où vous consommez de l’eau, à l’intérieur comme à l’extérieur de votre maison ; puis, faites les ajustements nécessaires. Par exemple :

  • Fermez le robinet lorsque vous vous brossez les dents.
  • Réparez les robinets qui fuient.
  • Rendez votre consommation d’eau plus efficace en aérant les robinets, en utilisant des arroseurs qui réduisent le ruissellement et en installant des toilettes à faible débit et des pommes de douche efficaces.
  • Récupérez et utilisez l’eau de pluie pour arroser les plantes.
  • Raccourcissez votre douche de quelques minutes – ou sautez-la complètement si vous n’en avez pas vraiment besoin ce jour-là.
  • Ne faites tourner votre lave-vaisselle ou votre machine à laver que lorsqu’ils sont pleins.

Ce ne sont là que les principes de base. Vous pouvez être très créatif en matière de conservation de l’eau.

Marchez, faites du vélo ou faites du covoiturage

Selon l’Agence américaine de protection de l’environnement (EPA), un véhicule de tourisme type émet environ 4,6 tonnes de dioxyde de carbone par an.1 Tout ce que nous pouvons réduire sera utile. Pour les petits trajets, essayez de marcher ou de faire du vélo – vous ferez ainsi une bonne dose d’exercice, sans mettre les pieds dans une salle de sport. Si vous ne pouvez pas vous déplacer à pied ou à deux roues, essayez de faire du covoiturage avec un ami, un voisin ou un collègue de travail vers une destination commune. Et si tout échoue et que vous devez conduire votre voiture, faites vos courses en suivant l’itinéraire le plus efficace pour gagner du temps et économiser des kilomètres.

Économiser l’électricité

Comme vous pouvez le deviner, nous sommes très attachés à cette méthode de protection de l’environnement ! Chaque fois que vous pouvez utiliser moins d’électricité, c’est une victoire pour la planète. Essayez quelques-unes de ces méthodes rapides pour économiser l’énergie à la maison :

  • Remplacez les ampoules à incandescence par des ampoules fluocompactes ou des LED plus économes en énergie.
  • Utilisez des multiprises intelligentes, qui coupent l’alimentation des appareils électroniques lorsqu’ils ne sont pas utilisés. (Ou bien, débranchez simplement les cordons d’alimentation du mur lorsque les articles ne sont pas utilisés).
  • Utilisez un thermostat programmable ou intelligent.
  • Entretenez votre système de chauffage, de ventilation et de climatisation.
  • Lorsque le moment est venu d’acheter un nouvel appareil, choisissez un modèle certifié Energy Star.
  • Colmatez les fuites d’air autour des portes et des fenêtres.
  • Assurez-vous que votre maison est correctement isolée selon le niveau de résistance à la chaleur recommandé pour l’endroit où vous vivez.
  • Utilisez des ventilateurs de plafond pour faire circuler l’air chaud en hiver et l’air froid en été.

Utilisez votre pouvoir d’achat à bon escient

L’avantage d’être un consommateur, c’est que nous avons le pouvoir de choisir où dépenser nos dollars durement gagnés. Considérez votre argent comme votre voix et votre vote pour une planète plus propre. Dépensez-le judicieusement pour acheter des biens, des services et des expériences qui laissent une plus petite empreinte carbone. Choisissez de faire des affaires avec des entreprises qui soutiennent les efforts de durabilité, utilisent des sources d’énergie renouvelables et font preuve d’un comportement responsable en matière de protection de l’environnement.

L’argent parle : si un nombre suffisant de personnes utilisent leur pouvoir d’achat pour le bien de la Terre, cela créera une demande de pratiques durables. Les entreprises devront s’y conformer… ou être laissées pour compte.


Nous représentons un collectif de personnes qui partagent les mêmes valeurs : la protection de l'environnement et les manières de mieux consommer.

Advertisement

Trackbacks/Pingbacks

  1. Quelques comportements pratiques pour réduire le réchauffement climatique | | - juillet 22, 2021

    […] Le réchauffement climatique est un véritable problème pour le siècle présent. Les personnes vivant dans les villes sont d’ailleurs celles qui sont les plus exposées à la pollution. La canicule est également une difficulté à laquelle les citadins doivent faire face. La question est de savoir comment apporter un peu de fraîcheur dans les grandes villes. Je passe en revue avec vous quelques comportements à avoir.  […]

  2. Comment améliorer son bilan carbone de l’agriculture ? - | - octobre 5, 2021

    […] si rien n’est entrepris pour enrayer cette pollution. Ce qu’il y a lieu de faire est donc de réduire au maximum son émission. Pour avancer dans cette démarche, divers actes devront être […]

  3. 10 moyens de faire des économies d’énergie dans sa maison - | - octobre 13, 2021

    […] dépenses de la maison. Non seulement l’énergie coûte cher, mais elle impacte également l’environnement et est l’une des causes du réchauffement climatique. Heureusement qu’il existe des astuces […]

Laisser un commentaire