Les évolutions technologiques aux services des agriculteurs



L’impact des évolutions technologiques est remarqué dans plusieurs domaines tels que l’agriculture. De nombreux agriculteurs utilisent de plus en plus de nouvelles méthodes pour la production agricole. Aujourd’hui, l’innovation technologique est un facteur clé de l’agriculture. Les méthodes de production classiques qui nécessitent plus de temps et plus de main-d’œuvre sont abandonnées pour de nouvelles technologies. 

On tend désormais vers une agriculture intelligente, qui s’adapte aux réalités du changement climatique. Quelles sont les évolutions technologiques qui ont révolutionné la vie des agriculteurs ? Zoom sur quelques innovations technologiques aux services des agriculteurs. 

Les drones

Les drones représentent l’une des meilleures innovations utiles pour les agriculteurs. Ils permettent de répondre aux besoins des agriculteurs en matière de cartographie. Ils fournissent aux agriculteurs toutes les informations précises dont ils ont besoin pour une meilleure production. Les drones favorisent une agriculture de précision grâce à leurs capteurs. 

En survolant les cultures, ils permettent de vérifier leur état, la qualité des épandages et la gestion des engrais. Grâce aux drones, l’agriculteur est en mesure de connaître les zones de l’exploitation qui nécessitent un apport en engrais. Cela permet de réduire la dépendance aux produits chimiques tout en optimisant les rendements. Les drones favorisent la détection des dégâts de gibier ainsi que la détention précoce des maladies. Ils favorisent un épandage précis des biocides. Toutes les informations recueillies par les agriculteurs sont traitées au moyen d’algorithmes et de techniques d’intelligences artificielles.

Les agriculteurs seront donc en mesure d’adopter des stratégies plus précises, qui pourront optimiser la gestion de leurs rendements. De nombreuses entreprises proposent aujourd’hui des drones agricoles.  

Les robots autonomes

Aujourd’hui, l’agriculture est robotisée, ce qui permet aux agriculteurs de gagner du temps et d’avoir une meilleure rentabilité. Ils réduisent complètement la pénibilité du travail de la terre, et favorisent l’accélération du travail. Ils augmentent la productivité, et permettent aux agriculteurs de travailler dans le maximum de confort. Dotés d’une intelligence artificielle, les robots autonomes assouplissent les tâches quotidiennes des agriculteurs. Il existe dans ce secteur, plusieurs robots agricoles. Chaque modèle présente des caractéristiques spécifiques et est doté d’une ingéniosité particulière pour répondre aux besoins des agriculteurs. 

Par exemple, le robot Oz permet de désherber mécaniquement les cultures maraîchères de moins de 10 hectares. L’agriculteur n’a donc plus à se déranger pour cette tâche, le robot s’occupe du désherbage. Aussi, nous avons le robot Ted, qui est un robot enjambeur. Il est conçu spécialement pour les cultures viticoles. Quant au robot Dino, il s’occupe du désherbage de cultures de grande superficie. Certains robots sont capables de détecter les mauvaises herbes des cultures, et d’appliquer des herbicides si nécessaire. On retrouve sur le marché une multitude de robots, et il revient à l’agriculteur de s’équiper de celui qui répond au mieux à ses besoins. 

Les capteurs connectés

Les capteurs connectés constituent une véritable innovation de la technologie au service des agriculteurs. Ils permettent aux agriculteurs de recueillir certaines informations en temps réel. En fonction du modèle, les capteurs connectés peuvent avoir plusieurs fonctions. Par exemple, il existe des capteurs qui permettent de mesurer la force et la direction du vent, la température de l’air et du sol ou encore le taux d’humidité et de précipitation. 

Grâce à ces informations, les agriculteurs auront en permanence un œil sur les cultures. De ce fait, ils pourront être prévoyants, mieux s’organiser et prendre toutes les précautions nécessaires pour avoir de meilleures récoltes et une meilleure qualité de vie. De plus, grâce à ses appareils, l’agriculteur n’a pas besoin d’être présent sur la portion de terre à exploiter pour avoir toutes ses informations. Il existe des capteurs permettant de capter la lumière solaire afin de produire l’énergie nécessaire pour alimenter les serres hydroponiques. Ces appareils sont très répandus dans le monde agricole, et de nombreux Français commencent à s’y intéresser. Une startup française fabrique d’ailleurs des stations météo connectées pour les agriculteurs, et près de 6000 agriculteurs français sont déjà équipés de cette technologie de pointe. 

Les applications pour smartphone 

Les applications pour smartphone révolutionnent l’agriculture, et sont destinées à faciliter la vie des agriculteurs dans leurs tâches quotidiennes. Il existe une multitude d’applications compatibles avec Android et IOS avec des fonctionnalités spécifiques. 

Par exemple, une application de désherbage spécialisé en viticulture et arboriculture a été conçue par la Chambre d’agriculture du Gard. Aussi, nous avons l’application Terre-Net qui permet de suivre en direct toute l’actualité liée à l’agriculture. Plusieurs thématiques sont disponibles sur l’application, et il revient à l’agriculteur de choisir celles qui lui conviennent. Cette application donne également les dernières prévisions de la météo agricole. 

L’application Agriaffaires quant à elle, est une application d’achat et de ventes de matériel agricole. Divers types de matériels d’occasion sont proposés aussi bien dans le domaine agricole, que forestier. On y retrouve également des matériels de manutention et d’entretien des espaces verts. Afin de permettre une agriculture de précision, avec la réduction du gaspillage, les Chambres d’agriculture de Bretagne ont mis en place une application d’aide aux réglages des épandeurs de fumier et de tonnes à lisier pour permettre aux agriculteurs d’appliquer la dose appropriée lorsque ceux-ci ne disposent pas de machines d’épandages automatiques. 

Le blockchain

Le blockchain est une technologie qui permet de conserver les traces d’un ensemble de transactions. Il permet donc d’avoir la traçabilité des produits dans la chaîne de valeur. Si cette technologie est généralement utilisée par les financiers notamment les adeptes de la cryptomonnaie, elle peut également être très utile pour les agriculteurs. 

Les problèmes de fraude pourront être réduits, surtout pour les entreprises de l’industrie alimentaire qui font de l’import-export. Le blockchain permettra de renforcer la confiance et l’intégrité entre les différents acteurs du secteur agricole. Cette technologie sera encore plus avantageuse pour les producteurs des pays du tiers monde, car ils pourront avoir accès à un marché plus large. 

Les évolutions technologiques impactent tous les domaines, et le secteur agricole n’est pas épargné. Ces technologies sont destinées à simplifier la tâche aux agriculteurs et à accroître leurs rendements


Nous représentons un collectif de personnes qui partagent les mêmes valeurs : la protection de l'environnement et les manières de mieux consommer.

Advertisement

Pas de commentaires

Laisser un commentaire